Candice Bignot/Stefen Ocallaghan/Louis Botte – La Biche et le Renard, tout un concept

Source : http://www.chiconchoc.fr/wp-content/uploads/2016/08/FB_IMG_1472675103858.jpg

Un concept qui n’a rien d’une fable

 

Aujourd’hui, nous nous intéressons à la Biche et le Renard, fondée par Candice Bignot (Espeme/ ex-BBA EDHEC) et Louis Botte (FLSEG*). A l’occasion d’une campagne de crowdfunding, Stefen Ocallaghan (ISTC**) a entendu parler du projet et s’est naturellement rapproché du groupe, jusqu’à rejoindre le duo.

*Filière économique de l’Université Catholique de Lille

**École de Communication Lilloise

La Biche et le Renard est un concept-store : le jour, c’est un magasin-bar ; la nuit, changement d’architecture, le lieu se transforme en bar et les accessoires y sont sous vitrine. On ne touche donc qu’avec les yeux !

Son crédo, c’est le partage, avec 3 axes principaux que sont :

  1. La Biche et le Renard s’intéresse aux artisans locaux, mais également à ceux venus des quatre coins du monde : chaque mois, elle met en avant un accessoire dans sa boutique, le but étant de faire connaître leur coup de coeur et son créateur.
  2. La nuit venue, La Biche et le Renard propose des bières de qualité provenant de micro-brasseries encore peu connues du grand public. C’est l’endroit idéal pour découvrir régulièrement de nouvelles saveurs.
  3. Passionnés de musique, les gérants essaient de faire venir 2 fois par mois des DJs pour animer la soirée, en plus de mettre en avant des artistes et labels qui leur plaisent.

Nous nous sommes rendus sur place et avons eu la chance de rencontrer Stefen, gérant associé, qui a bien voulu répondre à nos questions.

Q&A avec Stefen, cofondateur

Qu’est-ce qui vous a poussé à créer ?

Au début, l’idée d’entreprendre n’était pas une fin en soi. Après mes études de communication, j’ai eu l’occasion de travailler à la radio. En 2012, deux amis à moi ont lancé une boîte de nuit et j’ai eu l’envie de travailler avec eux. C’est à leurs côtés que je me suis intéressé au fait d’entreprendre. Après avoir visionné la vidéo du projet de la Biche et le Renard, je me suis rapproché de Candice et Louis et j’ai rejoint l’aventure.

 

À quoi ressemblaient les premiers mois par rapport à aujourd’hui ?

La première apparition de La Biche et le Renard, c’était en Septembre 2015, lors de la Braderie de Lille. Louis et Candice tenaient un stand de vente d’accessoires sous fond musical, ça a très bien fonctionné et ça leur a donné l’envie d’en faire un véritable commerce.

Ils ont lancé la campagne de crowdfunding, avec l’objectif de faire connaître le projet au grand public. C’était un test pour voir si le projet plaisait et ça a joué en leur faveur auprès des banques ; ça les a rassurées.

Depuis janvier 2016, on a repéré les locaux ; on a senti qu’il y avait du potentiel.

Puis le local a ouvert, à partir de Mai 2016, et on a lancé notre activité. À l’événement d’ouverture, on a quand même eu plus de 2000 participants ! Il y avait une foule de personnes devant le lieu.

 

Qu’est-ce qui vous donne la motivation de continuer ?

Les retours ont beaucoup joué : ça a cartonné et ça nous conforte dans l’idée qu’il faut continuer. Quand on a lancé la campagne de crowdfunding, on a récolté 149% de l’objectif ! Pour nous, c’était la preuve que les gens croyaient au projet, croyaient en Candice et Louis. Maintenant on nous reconnaît en tant que créateurs et ça nous fait vraiment plaisir. C’est grâce à ces personnes qu’on a connu le succès et, sans eux, on n’en serait jamais arrivé là.

 

Quels sont vos projets à plus ou moins long terme ?

On veut garder le bar/boutique, mais on aimerait également ouvrir d’autres lieux, qui ne soient pas forcément d’autres La Biche et le Renard, pas le même concept. Cependant, patience, c’est un secret !

 

Qu’est-ce que votre école vous a apporté ?

On a des caractères et des expériences différentes qui nous ont amenés jusque-là. On se met d’accord pour dire que le réseau qu’on a développé compte beaucoup dans notre activité. Et Candice (de l’EDHEC) est très forte en communication notamment. On a également acquis des connaissances dans plusieurs domaines entre autres la compta, la com, le design…

 

Avez-vous un conseil pour les jeunes entrepreneurs qui se lancent dans la création d’entreprise ?

Il faut bien réfléchir avant de se lancer et de se former, ainsi que ne pas hésiter à faire des sacrifices.

Source : https://medias.echodeschtis.com/1/7/0/170209/170209_large.jpg

Le trio fondateur dans son élément

 

 

Comment peut-on vous contacter ?

Voici mon adresse mail : stefen.ocallaghan@gmail.com

Et voici celle de la boutique : labichelerenard.lille@gmail.com

Notre page Facebook : http://bit.ly/LaBicheEtLeRenard_Fb

 

One thought on “Candice Bignot/Stefen Ocallaghan/Louis Botte – La Biche et le Renard, tout un concept

Laisser un commentaire