Hector d’Huriel – Le Comptoir des Épiciers : la Food Tech qui régale

Source : Le Comptoir des Epiciers

L’épicerie du côté de chez vous

Quand trois EDHEC de Master Entrepreneuriat se retrouvent autour d’une passion, ladite passion se transforme souvent en projet.

C’est ce qui s’est passé avec Hector d’Huriel, Quentin Dallery et Thomas Emery, trois grands gourmands qui raffolent de bonne et saine cuisine.

Ayant tous trois le désir de créer, les associés sont partis d’un constat : non seulement l’alimentation actuelle est douteuse, mais les commerçants de quartier, qui proposent pourtant de bons produits, reculent toujours devant la grande consommation et il faut donc se déplacer et prendre sur son temps pour consommer sain.

De là, un concept, www.lecomptoirdesepiciers.fr : l’entreprise propose, grâce à son site et à sa future application, de livrer à domicile et dans la soirée des produits de petits commerçants. Mais, attention, l’important c’est que c’est VOUS qui avez le contrôle ! Grâce à un projet de système de cartographie, vous choisissez vous-même l’artisan derrière votre commande. Ainsi, plus de problème de traçabilité, plus de problème de temps et une consommation qui devient responsable.

Actuellement en phase de test, certains paramètres du projet sont encore susceptibles d’être légèrement modifiés.

 

Désireuse d’en savoir plus, notre équipe a eu la chance de rencontrer l’un des membres du trio fondateur.

Q&A avec Hector, fondateur associé

 

[On s’est très vite retrouvés autour de la nourriture et de notre désir d’entreprendre]

 

Qu’est-ce qui vous a poussé à créer ?

Quentin, Thomas et moi, nous nous sommes rencontrés à l’EDHEC. Nous avions des parcours très différents, mais on s’est très vite retrouvés autour de la nourriture et de notre désir d’entreprendre.

Personnellement, j’ai eu la chance de travailler pendant mon année de césure chez Le Slip Français, au moment où ça a commencé à exploser pour eux. J’ai appris énormément de choses là-bas, et ça m’a donné envie.

Et puis, j’ai participé à deux start-up weekend géniaux, des expériences drôles, avec des projets qui tenaient vraiment la route et de super rencontres.

Et puis je suis entré à l’EDHEC, dans le cursus entrepreneuriat. C’est un peu tout ça qui m’a motivé.

Le cadre [de l’école] nous a beaucoup aidé. On a commencé en dernière année, ça veut dire qu’on a 1 an et pas de limites, rien à perdre ! Si on se rate et qu’on a besoin de trouver du travail ensuite, pas de souci. On sort d’écoles de commerce, après tout. Alors, profitons-en pour créer quelque chose qui nous fait envie à nous !

 

Le projet a démarré tout récemment. A quoi ça ressemble en ce moment ?

La logistique se met en place ; on se rend compte de ce qui est possible et de ce qui ne l’est pas. Des petites choses qu’on fait petit à petit -comme notre tampon « Certifié le Comptoir des épiciers », qui vient d’arriver- viennent agrémenter le quotidien.

Tout ce qu’on fait, c’est possible. Ce qu’il nous faut maintenant, c’est trouver notre communauté pour donner un premier souffle. On commence petit ; on ne croule pas encore sous les commandes, mais on croit vraiment que ça peut prendre comme un feu de paille, si on travaille suffisamment !

 

[Un jour tu te réveilles, tu lances un site, une page et tu deviens entrepreneur !]

 

Qu’est-ce qui vous donne la motivation de continuer ?

C’est un projet qui nous tient à cœur, parce que c’est quelque chose qu’on fait nous-même, qui vient animer les centre-ville et faciliter la vie des citadins.

Les projections motivent aussi. Peut-être qu’après on pourra faire vivre des gens (des stagiaires ? des employés ?).

On se voit étudiant et un jour tu te réveilles, tu lances un site, une page et tu deviens entrepreneur !

 

Quels sont vos projets à moyen/long terme ?

Source : Le Comptoir des Epiciers
Utile et écolo, la livraison par Le Comptoir se fait à vélo !

Exclusivement Le Comptoir des Épiciers, pour le moment.

Ça va ralentir un peu le temps d’honorer nos dernières obligations de Master, et puis on reprendra encore plus fort.

On a beaucoup d’ambition pour le projet. Actuellement, on ne livre que dans le Vieux-Lille. D’ici peu, on espère agrandir la zone à Wazemmes et à Lille en général, créer un modèle scalable et l’étendre autant que possible.

 

Qu’est-ce que l’école vous a apporté ?

On ne s’en rend pas forcément compte au début. Ce qu’on retient de l’école, ce n’est pas du tout la théorie, les cours… ce qui ressort, c’est la pratique. Nous avons appris à faire, nous avons appris des choses pratiques notamment en gestion de projet.

Et puis, il y a une vision. Et les stages, et toutes ces personnes qu’on a rencontrées !

 

Un conseil pour les jeunes entrepreneurs ?

Le plus important : savoir saisir l’opportunité ! Écrire toutes ses idées !

Quand tu n’as pas d’engagement financier et que tu te sens motivé, vas-y ! Il n’y a rien à perdre.

 

Besoin d’aide pour vous rendre au comptoir ?

Un grand merci à Hector d’avoir répondu à nos questions !

Retrouvez-le avec son équipe sur :

Le site : http://lecomptoirdesepiciers.fr/

La page : https://www.facebook.com/ComptoirdesEpiciers/

 

Et pour plus d’informations, sonnez directement au comptoir :

Téléphone : 06 35 11 51 61

Le Bonus de la rédaction :

Vous avez lu jusque-là ? Tant mieux pour vous ! Made by EDHEC s’associe au Comptoir des épiciers pour vous offrir une réduction sur votre prochaine commande.

Pour utiliser cet avantage, il suffit d’entrer le code promo « edhec » sur le site de l’entreprise, au moment du paiement.

Profitez-en !

 

3 thoughts on “Hector d’Huriel – Le Comptoir des Épiciers : la Food Tech qui régale

Laisser un commentaire