Roubaix en Osmose, regards croisés sur la ville

Source : Roubaix en Osmose

Un monde méconnu

La ville de Roubaix, ancienne plaque capitale française du textile, est une ville injustement dépréciée.

Sa mauvaise réputation nous fait oublier ses richesses, autrement plus nombreuses que l’avant-gardiste Villa Cavroix et la piscine moderne.

Petit tour d’horizon avec Minana Kondé, présidente du projet Roubaix en Osmose.

 

Q&A avec Minana Kondé, cofondatrice de Roubaix en Osmose

Qu’est-ce que Roubaix en Osmose ?

Roubaix en Osmose est une association loi 1901 qui a pour vocation la promotion de la ville de Roubaix auprès de ses habitants et de ses environs. Nous avons pour cela mis en place un site internet www.roubaixenosmose.fr

En parallèle de cette activité, nous proposons également de l’accompagnement à la rédaction des CV.

 

Quel est ton rôle dans le projet ?

Dans le projet Roubaix en Osmose, j’occupe la place de présidente de l’association.

Je veille à la tenue de la ligne éditoriale, je rédige des articles, rencontre des habitants engagés, ainsi que des associations de la commune.

 

Pourquoi avoir choisi de fonder cette association?

Nous avons choisi de créer cette association dans le but de véhiculer une autre image de cette ville trop souvent dénigrée et rabaissée au rang de l’une des communes les plus pauvres de France. Roubaix est une ville, une âme industrielle qui a vocation à se transformer et à renaître.

 

Distribution de flyers à Eurotéléport

A quoi ça ressemblait au début ? Est-ce que les choses ont beaucoup évolué ?

Nous avons rapidement accumulé les articles : 5, 10… aujourd’hui nous en sommes à plus de 50.

Plus important, nous sommes partis à la rencontre des habitants afin d’échanger avec eux, de comprendre leurs attentes. Nous recevons de bons retours. De même nous avons établi un partenariat avec l’UPC Roubaix [Université Populaire et Citoyenne] et prévoyons une conférence commune.

 

As-tu l’impression d’avoir entrepris au sein de cette association ?

Oui, en effet. La bonne gestion du site demande beaucoup temps ; la rédaction des articles requiert des recherches approfondies, mais aussi des rencontres (interviews). Enfin, le management d’équipe requiert également un certain investissement.

 

Quelles difficultés avez-vous rencontré ?

A vrai dire, le fait de réaliser ce projet en parallèle du suivi des études ne nous permet pas une concentration optimale dans cet engagement citoyen.

 

Un conseil pour les futurs projets web ?

Porter son choix vers les activités les plus interactives possibles. Cela vous permet de rencontrer votre audience, d’apprendre à la connaître et comprendre ses attentes pour mieux y répondre.

 

 

Contact :

Un grand merci à l’équipe de Roubaix en Osmose pour cet entretien.

Retrouvez toutes les informations sur le projet ci-dessous :

Site : www.roubaixenosmose.fr

Page : facebook.com/roubaixenosmose

Laisser un commentaire